LISTE DES CONTRATS DE PLUS DE 2,000 $

 

Publié le Jeudi, 25 Janvier 2018


Québec, le 31 octobre 2017 - Auparavant, l'article 474.1 de la Loi sur les cités et villes (LCV) - qui a été abrogé par la Loi - prévoiyait qu'au moins quatre semaines avant l'adoption du budget, le maire devait déposer au conseil la liste de tous les contrats de plus de 2 000 $ octroyés à un même cocontractant depuis la dernière séance du conseil au cours de laquelle il avait fait rapport de la situation financière de la municipalité, lorsque l'ensemble de ces contrats comportait une dépense de plus de 25 000 $. Comme le budget doit être adopté par la municipalité entre le 15 novembre et le 31 décembre, cette liste devait être déposée à chaque année entre la mi octobre et le début de décembre.

L'obligation de publication de la liste des contrats se trouve maintenant à l'article 477.6 de la LCV. Cette disposition prévoit des exigences similaires, mais couvre une période différente. Désormais, la municipalité doit publier, sur son site Internet et au plus tard le 31 janvier de chaque année, la liste de tous les contrats comportant une dépense de plus de 2 000 $ passés au cour du dernier exercice financier complet précédent avec un même cocontractant lorsque l'ensemble de ces contrats comporte une dépense totale de plus de 25 000 $.

Suivant les anciennes exigences de l'article 474.1 de la LCV, la dernière liste a été déposée au conseil en 2016 et répertoriait les contrats conclus entre octobre, novembre ou décembre 2015 et octobre, novembre ou décembre 2016. Or, comme les nouvelles exigences sont entrées en vigueur le 16 juin 2017, celles-ci s'appliqueront dès 2018, moment à partir duquel les municipalités devront publier leur liste pour chaque année financière précédente, en commençant par 2017. Anisi, pour l'années 2016, certains contrats conclus durant les mois d'octobre, de novembre ou de décembre, selon le cas, échapperont à l'obligation de publication.

En conséquence, et pour des raisons de transparence et de saine gestion municipale, le Ministère incite fortement les municipalités à ajouter à la liste de 2017 les contrats d'octobre, de novembre ou de décembre 2016 (si ceux-ci ne figurent pas déjà dans la liste de 2016). Le Ministère considère que la confiance des citoyens envers leurs institutions municipales commande que les municipalités procèdent à cette publication, et ce, malgré l'absence d'obligation formelle à cet effet.

 

 

Toutes les actualités