Les avez-vous vues?

 

Publié le Mercredi, 8 Juillet 2015

COMMUNIQUÉ

 

COLLABORATION DES CITOYENS DEMANDÉE

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs sollicite la collaboration des citoyens de l’Abitibi-Témiscamingue pour rapporter la présence de tortues sur le territoire. Ces renseignements permettront de documenter la répartition des diverses espèces de tortues et de mieux protéger les espèces en situation précaire.

 Le Ministère a répertorié quatre espèces de tortues d’eau douce dans la région :

  • La tortue serpentine, la plus commune, est reconnaissable à sa longue queue avec des « pics »;
  • La tortue peinte présente des lignes jaunes sur la tête et des lignes rouges sur les pattes et le cou;
  • La tortue des bois, une espèce vulnérable, se distingue par la couleur orange de son cou et le dessous de ses pattes;
  • La tortue mouchetée, également une espèce menacée, se reconnaît par sa gorge et son menton jaune vif. Ses pattes comportent aussi des écailles jaunes.

La tortue mouchetée a déjà été aperçue aux environs de Senneterre ainsi qu’au sud du lac Abitibi, tant du côté québécois que du côté ontarien. Une attention particulière est demandée pour rapporter les observations de cette espèce à Rapide-Danseur, à Duparquet et en périphérie. Des travaux de recherche, pour en confirmer la présence, y seront menés par le Ministère en collaboration avec le ministère des Richesses naturelles et des Forêts de l’Ontario et l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue.

La collaboration des citoyens est importante pour mieux protéger ces espèces. Le Ministère invite la population à lui faire part de toute observation de tortue par courriel en indiquant la date et le lieu précis de l’observation, et en fournissant, si possible, une photo à Abitibi-Temiscamingue@mffp.gouv.qc.ca ou encore par téléphone au 819 763-3388. Les tortues sont souvent aperçues au bord des routes ou en train de les traverser. Le nom ou le numéro de la route, l'adresse, l'intersection la plus rapprochée ou les coordonnées GPS sont des données utiles à transmettre.

Rappelons qu’au Québec la loi interdit de garder en captivité des tortues sauvages. Lorsqu’on en aperçoit une, on doit la laisser sur place, sans la toucher, ni la déranger, ni la déplacer.

Pour obtenir des renseignements sur les tortues, de même que des photos pour aider à les identifier, on peut consulter la section « Faune » du site www.mffp.gouv.qc.ca. Ce site comporte notamment une section sur les espèces menacées ou vulnérables.

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère et en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :

 https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs

 https://twitter.com/MFFP_Quebec

- 30 -

 

Source : Jacques Nadeau
Relations avec les médias
Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs
Tél. : 418 627-8609, poste 3071 

 

Toutes les actualités